[Conte] Une histoire courte pour enfant dès 3 ans : « Un conte d’automne – Un moment suspendu »

Conte-Automne-MomentSuspendu

Hello !

J’espère que vous allez bien ! L’automne est arrivé, les feuilles roussissent, mais on bénéficie encore de quelques jours de beau temps, et ça fait du bien ! ^^ Pour ma part, je suis super contente de vous présenter le dernier conte de la série des saisons, le conte d’automne ! Alors bonne lecture ! 🙂

Un conte d’Automne

Dans les contes d’hiver, de printemps et d’été, on a rencontré à chaque fois de nouveaux personnages : Eliott le renard, Lou la souris, Anna la Blairelle, Marin le lapin et Astrid la loutre. Vous pouvez tous les retrouver ici d’ailleurs.
Mais dans celui de ce soir, on revient plus particulièrement sur Lou, qui est une souris un peu impatiente. Va-t-elle (enfin) réussir à se poser et prendre le temps ?
Je vous laisse découvrir le conte et l’illustration que j’ai réalisés pour l’occasion ! J’espère qu’ils vous plairont 😉

Un moment suspendu

Il était une fois une souris prénommée Lou, qui était un peu impatiente. Elle avait envie de tout, tout de suite, ne supportait pas d’attendre et ne restait jamais en place.
Une après-midi pluvieuse d’automne, Lou tournait en rond chez elle. Elle avait pourtant mille choses à faire aujourd’hui : faire son jogging dans la forêt, entretenir son jardin, aller chercher des fruits… Mais avec la pluie, tous ses plans tombaient à l’eau ! Elle qui ne s’arrêtait jamais d’habitude, était coincée chez elle et s’énervait rien qu’à cette idée.
Lou se posa dans son canapé et commença à lire un livre. Mais elle n’avait pas la patience de tout lire pour connaître la fin, alors elle le reposa et entreprit de trouver une autre activité. Elle prit alors la pile de chaussettes qu’elle devait repriser et commença à en recoudre une. Mais elle n’avait définitivement pas la patience de faire tout le panier. Elle décida donc de braver la pluie et de sortir acheter des fruits. À mi-chemin, la pluie et le vent s’intensifièrent et son parapluie se retourna complètement ! En quelques secondes, elle fut détrempée. Pestant contre elle-même, elle entreprit de faire demi-tour. Quand soudain, Eliott le renard l’aperçut par la fenêtre.
« Ne reste pas dehors, viens t’abriter à l’intérieur ! lança Eliott en lui faisant signe de venir. »
Ni une ni deux, Lou se pressa de rejoindre la porte et entra chez Eliott. Elle dégoulinait littéralement et ne tarda pas à créer une flaque sur son paillasson. Eliott lui tendit une serviette et de nouveaux vêtements secs. En se maudissant de ne pas avoir pu attendre que la pluie se calme pour sortir, elle s’essuya, enfila les vêtements prêtés et mis les autres à sécher. Puis elle rejoint Eliott qui était tranquillement en train de goûter.
« Je t’ai servi un chocolat chaud, lui dit Eliott, en lui tendant une tasse brûlante. Je venais de commencer un livre quand je t’ai aperçue dehors ! J’aime beaucoup quand il pleut, parce que je peux rester tranquillement chez moi ! »Saut de page
Lou le regarda avec de grands yeux ronds. Il aimait rester tranquillement chez lui… comment était-ce possible ? Elle s’assit sur les coussins moelleux et regarda à travers la vitre la pluie tomber dehors. Le temps sembla ralentir et, pour une fois, elle changea d’angle de vue : elle ne pensa pas à tout ce qu’elle ne pouvait pas faire en étant coincée ici, mais à tout le temps qu’elle avait devant elle pour se poser et profiter d’un délicieux goûter.
Lou lâcha prise petit à petit et se mit à déguster le chocolat chaud par petites gorgées. Ils restèrent ainsi silencieux un petit moment, puis elle lui demanda ce qu’il lisait avant qu’elle n’arrive. Il commença alors à lui parler du livre de voyage qu’il avait encore dans la main et, de fil en aiguille, la conversation dériva sur le tour du monde qu’il avait fait l’année précédente.
Il lui raconta tous les pays qu’il avait parcourus, toutes les villes qu’il avait découvertes et tous les paysages qu’il avait pu contempler. Ça avait l’air si beau et c’était si intéressant que Lou fut complètement captivée. C’est uniquement lorsque la pluie se fut arrêtée, que Lou remarqua le temps qui s’était écoulé depuis qu’elle était arrivée chez Eliott.
Il faisait beau à nouveau maintenant. Elle aurait pu en profiter pour reprendre avec frénésie ses activités, mais elle avait été complètement apaisée par ce moment suspendu. Ça lui avait vraiment fait du bien de prendre le temps pour une fois ! Elle alla remettre ses vêtements qui étaient secs à présent, et l’œil malicieux, lui dit :
« La prochaine fois, je t’invite chez moi. J’ai même hâte qu’il pleuve à nouveau ! »
Eliott se mit à rire aux éclats. Et en rentrant, Lou prit même son temps pour se balader et observer le paysage.

Voilà, le conte est fini, est-ce qu’il vous a plu ? Quel est le personnage préféré de vos petits bouts ?
Dites-moi ça en commentaire, sur la page Facebook de Dessine-moi une licorne ou sur Instagram (avec le #dessinemoiunelicorne 😉)

Je vous dis à jeudi pour les « Happy news » #8 du blog !
Très bonne soirée !
Allison

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.